arrow back
retour 

Devenir
Character Designer

Le character designer est un artiste avant tout ! Il s’inspire d’un univers et d’un environnement pour esquisser des personnages en cohérence, pour un projet d’animation, de bande-dessinée ou de jeu vidéo. Aussi à l’aise avec un crayon qu’avec un ordinateur, le character designer exerce un métier éminemment créatif.

Parole de pro

Les qualités de l’ESMA, c’est les qualités d’une école de très haut niveau. Qu’un court-métrage de l’ESMA soit retenu pour les Oscars, c’est amplement mérité !

Kristof Serrand,
Directeur Artistique, Dreamworks

Parole de pro

Les étudiants de l’ESMA font partie des profils qui nous intéressent. C’est une école qui a  sa place depuis une dizaine d’années parmi les meilleures écoles françaises.

Sébastien Chort
CG Supervisor, Blur

Kristof SERRAND - Directeur artistique Dreamworks
Sébastien Chort CG Supervisor, Blur

LES MISSIONS DU CHARACTER DESIGNER

Grâce à son coup de crayon, le character designer (en français (concepteur de personnages) exprime graphiquement l’identité d’un personnage, à partir d’un scénario et d’un cadre précis. Curieux, il s’appuie sur des références qui lui permettront de mieux cerner l’environnement, et propose ainsi des concepts au plus près des attentes du donneur d’ordre.

Une fois l’esquisse finalisée, il s’attelle au travail de CAO : conception assistée par ordinateur. L’idée est de véritablement donner vie au personnage, afin qu’il puisse intégrer l’environnement graphique auquel il est destiné. Là, commence une phase de travail plus technique, où l’objectif du character designer est d’amener ce personnage à se mouvoir, à avoir une apparence et un acting réaliste.

Il devra passer par diverses étapes, de modélisation, de sculpting, de texturing et de rigging, qui lui permettront de donner du volume, une structure et une réalité physique à ce personnage.

Son travail est très précis : expressions du visage, mimiques, couleur de cheveux, vêtements, postures, équipements…

SON SAVOIR-FAIRE, SES COMPETENCES

L’une des premières qualités du character designer est son imagination. S’il bénéficie d’une image plutôt décontractée, le métier requiert néanmoins de la rigueur et de l’organisation, de l’efficacité.

Il réalise des esquisses avant d’utiliser les logiciels spécialisés, ce qui suppose de bonnes aptitudes en dessin, une bonne vision de l’espace et des perspectives.

Inventif, le character designer doit être capable de prendre du recul sur ses propres créations, afficher une belle curiosité culturelle…

character designer
Exercice de chara design sur Achoo (court-métrage réalisé en 2017)

L’aspect technique exige évidemment une parfaite maîtrise de l’outil informatique et des logiciels de conception assistée (2D, 3D).
Les character designers doivent aussi aimer travailler en équipe. En collaboration directe avec des graphistes 2D, 3D, programmeurs, ils font en effet partie d’une team concentrée sur la réussite du même projet.

Pour se donner les meilleures chances, il est conseillé de parler couramment l’anglais pour bénéficier de plus larges perspectives.

CARRIERE, POSSIBILITES D’EVOLUTION

Qu’il évolue au sein d’un studio de création, d’un studio de jeu vidéo ou qu’il travaille en tant qu’indépendant, le character designer doit en plus de ses compétences artistiques et techniques, être très à l’écoute du directeur artistique notamment, avec lequel il échange beaucoup.

Un débutant peut débuter au SMIC ou avoir un salaire plus important en fonction de l’entreprise dans laquelle il travaille.

Lorsque le character designer exerce en freelance, sa rémunération dépendra du nombre de clients qu’il possède, de son expérience, de sa réputation.